On joue?

Auteur / Autrice

Hervé Tullet

Illustrateur / Illustratrice

N/A

Éditions

Bayard jeunesse

ISBN

9782747061322

  • Comprendre et exécuter
  • Construire des phrases
  • Jouer et explorer
  • Les couleurs
  • Nommer et catégoriser
  • Subjonctif
  • Consignes complexes
  • Consignes simples
  • Éléments grammaticaux
  • Pour manipuler
  • Types de phrases
  • Vocabulaire des verbes
  • Accord des verbes
  • Phrases complexes
  • Pronoms personnels
  • Je
  • Proposition complétive
  • Tu

Tu veux jouer? Suis-moi!

Les points de couleurs de Hervé Tullet sont de retour (voir «Un livre»)! Dès la première page, un point jaune, en équilibre sur une ligne droite, interpelle l’enfant : «Hé, te voilà! Je commençais à m’ennuyer…On joue?». Dès lors, l’enfant est invité à exécuter diverses consignes qui serviront à guider le point à travers les pages : suivre la ligne avec l’index, faire des bonds avec lui, souffler, taper dans ses mains, compter, énoncer une formule magique, etc. Partie de cache-cache, exploration d’un tunnel obscur, navigation en zone de turbulences, circulation sur le réseau routier…cette traversée du livre que vivent ensemble l’enfant et son copain jaune se déploie un peu à la manière d’une journée de folles aventures partagée entre deux enfants durant les vacances d’été. Une journée qui se termine aussi simplement qu’elle n’a commencé : «Hep! Dis? Tu reviendras jouer?»

On le déguste pour :

  • La formule interactive, qui mobilise l’enfant. Il n’est plus qu’un simple spectateur, il est celui qu’on interpelle, celui par qui existe cette aventure. L’usage de la 2e personne du singulier est en ce sens efficace.
  • Le ton badin sur lequel les consignes sont énoncées à l’enfant : on a l’impression d’avoir affaire à cet ami désobéissant qui nous pousse à transgresser les règles et à goûter à l’exaltation de l’interdit.
  • La simplicité du graphisme : boules de couleurs, tracés noirs et fond blanc
  • L’utilisation par l’auteur de la typographie pour accentuer certains mots-clés, invitant l’adulte-lecteur à insister davantage sur ceux-ci.

Un excellent apport pour stimuler les compétences langagières suivantes :

  • La compréhension des consignes :
    • Les consignes simples, surtout présentes dans les premières pages du livre, reviennent à quelques reprises, permettant ainsi plus d’une pratique pour l’enfant.
    • Des consignes à plusieurs étapes sont ensuite énoncées, augmentant le niveau de difficulté. Il peut alors être intéressant de demander à l’enfant de répéter d’abord à voix haute les différentes étapes de la consigne (tout en les comptant ensemble sur vos doigts), puis de les exécuter.
  • Développement du vocabulaire :
    • des verbes d’action : appuie, suis, saute, souffle, secoue, tape, compte
    • des couleurs : jaune, rouge, bleu, vert, noir, blanc
  • La production de phrases complétives, l’utilisation du subjonctif et du pronom personnel JE:
      • Lorsqu’on demande à l’enfant de redire dans ses mots ce qu’il doit faire, on peut lui demander de formuler sa phrase ainsi: «Il faut QUE JE…secoue la page/saute/souffle, etc., engageant parfois au passage l’usage d’un subjonctif plus évident: suive, mette, sois.

Partagez ce livre avec vos amis via:

Pour se le procurer

Du même auteur

Julie Marcotte

Rédactrice

Julie Marcotte

Voir les fiches rédigées
Copy link
Powered by Social Snap