Le problème avec les ours grognons

Auteur / Autrice

Myriam Ouyessad

Illustrateur / Illustratrice

Éric Gasté

Éditions

L'Élan vert

ISBN

9782844553614

  • Inférer
  • Raconter
  • S’éveiller à l’écrit
  • Vocabulaire des substantifs
  • Inférences complexes
  • Inférences simples
  • Langage littéraire
  • Les animaux
  • Structures narratives
  • Causalité
  • De la forêt
  • Émotions / intentions
  • Émotions de base
  • Expérience personnelle
  • Grammaire classique du récit
  • Résolution de problème

Rien ne sert de grogner

Les animaux de la forêt en ont assez d’entendre l’ours grogner pour tout et pour rien : parce que c’est le matin et qu’il doit se lever, parce que c’est le soir et qu’Il ne veut pas se coucher, parce qu’il pleut et qu’il se fera mouiller, ou encore parce qu’il fait beau et qu’il risque de transpirer. Toujours vêtu d’un t-shirt se faisant le porte-étendard de son état d’esprit du moment, l’ours impose sans vergogne sa mauvaise humeur à l’ensemble de ses camarades et repousse âcrement quiconque tente de lui faire comprendre le déplaisir qu’il cause à son entourage. Les animaux décident donc d’organiser une réunion nocturne à l’insu du grincheux afin de trouver une solution au problème. Le lendemain matin, quelle n’est pas la stupéfaction du misanthrope lorsqu’il découvre ses confrères en train de se disputer avec cette véhémence qui, d’ordinaire, n’appartient qu’à lui seul. Or, lorsqu’il tente de les arrêter en poussant le cri le plus retentissant qu’il ait pu faire à ce jour, il se fait à son tour – et pour la première fois – rabrouer par ses pairs. Ébranlé, l’ours reconnaît son propre comportement à travers celui des autres animaux et doit réfléchir à la façon dont il réglera la situation. La solution qu’il trouve : s’adresser doucement à ses amis pour leur faire comprendre qu’il ne sert à rien de grogner. Les animaux échangent alors un sourire complice : leur plan a fonctionné.

On le déguste pour :

  • L’humour utilisé pour aborder le thème de la mauvaise humeur et de l’impact de son attitude sur les autres. On sourit particulièrement devant les slogans inscrits sur les t-shirts et le ridicule des situations initiales par lesquelles l’auteure et l’illustrateur nous font découvrir l’ours ronchonneur.
  • La structure narrative simple et classique du récit qui permet aux petits de dégager aisément les éléments essentiels de l’histoire, notamment la morale de celle-ci : «crier et bouder ne résolvent rien, alors qu’une attitude constructive et de l’amabilité se présentent comme de bien meilleurs alliés.

Un excellent apport pour stimuler les compétences langagières suivantes :

  • Acquisition de la grammaire du récit :
    • mise en contexte initiale (qui, quoi, où, quand), problématique, solutions apportées, dénouement.
  • Capacité à faire des inférences :
    • identifier l’émotion des personnages à partir des indices visuels et contextuels et la raison pour laquelle ils se sentent ainsi. Faire de la projection avec des situations réelles vécues par l’enfant.
  • Vocabulaire associé à la mauvaise humeur:
    • grogner, grognon, être mal léché, hurler, crier, râler, s’énerver

Partagez ce livre avec vos amis via:

Pour se le procurer

Julie Marcotte

Rédactrice

Julie Marcotte

Voir les fiches rédigées
Copy link
Powered by Social Snap