Un peu perdu

Auteur / Autrice

Chris Haughton

Illustrateur / Illustratrice

Chris Haughton

Éditions

Thierry Magnier

ISBN

978-2-36474-340-3

  • Construire des phrases
  • Dialogues
  • Inférer
  • Nommer et catégoriser
  • Prononcer des sons
  • Questionner et répondre
  • Structures narratives
  • Bilabiales /p, b, m/
  • Éléments grammaticaux
  • En boucle
  • Inférences simples
  • Mots-questions
  • Répétitive
  • Types de phrases
  • Vocabulaire des adjectifs
  • Vocabulaire des substantifs
  • Absurdités
  • Articles
  • Comment
  • Les animaux
  • Lieux
  • Personnes
  • Phrases négatives
  • Prédictions simples
  • Pronoms personnels
  • Temporalité simple
  • De la forêt
  • Elle
  • Je
  • Possessifs

Oh, oh! Bébé Chouette est tombé de son nid et se retrouve perdu au coeur de la forêt. Il doit vite retrouver sa maman. Heureusement, il fait la rencontre d’un écureuil bien déterminé à l’aider dans ses recherches…même si, bon, ce n’est peut-être pas le plus futé du coin!

Prix Sorcières 2012 (catégorie albums tout-petits)

On le déguste pour:

  • son histoire simple, à la fois rigolote et pleine de tendresse;
  • le graphisme unique en son genre, composé de couleurs vives, sans dégradés, et qui mise sur un effet de superpositions pour rappeler la profondeur et les jeux d’ombres retrouvés en forêt.

Un excellent apport pour stimuler les compétences langagières suivantes:

  • Les inférences simples:
    • de temps: on aperçoit le soleil couchant à la fin de l’histoire et on peut donc orienter l’attention de l’enfant sur cet indice pour lui demander à quel moment de la journée se termine le récit;
    • de lieu: les animaux qui figurent dans l’histoire et la présence de nombreux arbres nous informent que le conte se déroule dans la forêt;
    • de personne: qui est ce gros oiseau à côté du petit en début d’histoire? Les erreurs répétées que fait l’écureuil dans l’identification de la mère de Bébé Chouette permettent également de relancer le tout-petit: est-ce que tu crois que c’est elle, sa mère?
    • prédiction simple: l’histoire se termine comme elle commence, alors que l’on voit Bébé Chouette, endormi, s’incliner vers l’extérieur de l’arbre où il est perché. À la dernière page, on peut donc demander à l’enfant: «Oh, oh! Il va arriver quoi, tu penses?»
  • La compréhension de la question COMMENT: 
    • «Elle est comment, ta maman?», demande l’écureuil à Bébé Chouette lorsqu’ils se rencontrent. Chaque nouvelle description apportée par ce dernier est une bonne occasion pour l’adulte de reposer cette question à l’enfant. On en profite par le fait même pour stimuler la description et le vocabulaire des attributs.
  • L’enrichissement du vocabulaire:
    • des animaux de la forêt: chouette, écureuil, ours, lapin, grenouille
    • des attributs et substantifs associés aux animaux: oreilles pointues, yeux immenses, gros vs petit
  • La production des pronoms personnels «elle» et «je»:
    • le pronom «elle» revient à quelques reprises lors des descriptions de Maman Chouette
    • le pronom «je», quant à lui, est presque toujours utilisé de la même façon au fil de l’histoire, alors que l’écureuil, à chaque nouvelle description offerte par Bébé Chouette, répond: «Ok, ok! Je vois, je vois». Ce qui n’est pas sans faire rire les enfants lorsque bien interprété par l’adulte 😉
  • La production de phrases négatives:
    • «Non, ce n’est pas ma maman», répond Bébé Chouette à chaque tentative échouée de l’écureuil de retrouver la mère de son petit protégé. La formule répétitive du livre, sur ce plan, permet à l’adulte d’encourager le tout-petit à interpréter Bébé Chouette lors des dialogues entre les deux personnages principaux.
  • La production des consonnes bilabiales /b, m/:
    • dans les mots «bébé», «ma maman», maintes fois repris au cours du récit, et les onomatopées «bong, bong, bong!» en début d’histoire.

Partagez ce livre avec vos amis via:

Pour se le procurer

 

Julie Marcotte

Rédactrice

Julie Marcotte

Voir les fiches rédigées
Copy link
Powered by Social Snap